MarquesmetaverseProduitsSamsungTÉLÉPHONIE

Voici G∙NUSMAS, Samsung à l’assaut du métavers avec un petit extraterrestre bleu

39views

Il se nomme G∙NUSMAS, et c’est un extra-terrestre virtuel. On ignore encore comment et où, mais Samsung compte en faire sa mascotte dans le métavers.

Gnusmas_main2F
G∙NUSMAS

On pensait, à tort, que le prochain assistant de Samsung était une femme. Finalement, Bixby n’a pas changé. Samsung s’intéresse au métavers et nous dévoile un nouvel avatar virtuel, G∙NUSMAS, un extra-terrestre.

Une des annonces de l’IFA 2022

G∙NUSMAS sera donc le porte-étendard virtuel du constructeur coréen. Le constructeur coréen a décidé de nous conter les histoires d’un petit extra-terrestre virtuel inscrit dans l’identité d’un des plus grands groupes tech au monde.

Le communiqué de presse évoque plusieurs informations à son sujet :

Grâce à une série d’événements mystérieux, cette créature fantaisiste est devenue un ingénieur top secret chez Samsung, aidant l’entreprise à développer des technologies innovantes qui inspirent la créativité et responsabilisent les utilisateurs.

(…)

un petit extraterrestre bleu avec de grands yeux globuleux et la dernière création virtuelle de Samsung. L’idée de G∙NUSMAS est venue d’une blague que les gens font chaque fois que Samsung lance un nouveau produit unique – que Samsung a dû embaucher un extraterrestre pour concevoir et développer ses technologies innovantes.

(…)

Le nom ‘G∙NUSMAS’ est ‘Samsung’ épelé à l’envers. Sa planète natale Nowus-129, une planète à 100 millions d’années-lumière de la Terre, fait également référence à l’adresse du siège social de la société, 129 Suwon en Corée du Sud, épelée à l’envers.

Cette annonce pré-IFA 2022, le salon ouvre ses portes ce vendredi 2 septembre 2022, est la première brique de la stratégie métavers de Samsung. On ignore encore comment cette stratégie sera déclinée en produits, mais on imagine l’intérêt du constructeur coréen.

La « révolution culture » qu’il ne faut pas manquer

Le métavers est annoncé comme une révolution culturelle, pour le moment, c’est surtout un agrégat de technologies que Samsung maîtrise. Un monde virtuel qui devrait rapporter des milliards bien réels : le cabinet McKinsey prévoit que leur potentiel économique annuel pourrait générer au niveau mondial jusqu’à 5 000 milliards de dollars d’ici à la fin de la décennie en cours.

Pour le moment, ce sont les Américains qui dominent ce secteur. Facebook s’est renommé Meta et a injecté 10 milliards de dollars par an dans ce projet. Apple devrait bientôt présenter sa technologie de réalité mixte, et notamment son casque qui fait l’objet de multiples rumeurs. Ce métavers suggère la convergence et le foisonnement d’innovations indépendantes : visioconférence, modèles 3D, lunettes de réalité virtuelle, intelligence artificielle, réseaux sociaux, plates-formes, blockchain et cryptomonnaies.

Malgré les probables flops de certaines d’entre elles, Samsung a de forts intérêts dans ces domaines. Mais, difficile pour une marque d’élaborer une stratégie dans un marché aussi fragmenté.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Via Frandroid

Leave a Response