MarquesProduitsSamsungTÉLÉPHONIETV

Pourquoi le Micro LED de Samsung va nous faire oublier l’OLED

42views

Le Micro LED est souvent confondu avec le Mini LED et l’OLED, pourtant cette technologie d’affichage est différente. Nous avons profité de l’IFA pour aller voir les derniers téléviseurs Micro LED qui sont désormais déclinés en cinq tailles, dont un format 76 pouces.

Samsung Micro LED – IFA%0A – Frandroid – IMG_1439

Le Micro LED, on en parle depuis des années dans les salons internationaux. Pourquoi est-ce que cette technologie fascine les technophiles ? En résumé, elle est auto-émissive comme l’OLED (les pixels produisent leur propre lumière), le pic de luminosité est très important (un des points faibles de l’OLED), le temps de réponse est inférieur à la microseconde, et enfin la résistance et la durée de vie sont importantes.

Oubliez l’OLED

Enfin, ça, c’est la théorie. Nous avons eu la chance de voir les derniers TV Micro LED de Samsung lors de l’IFA, dont le format 76 pouces qui se rapproche le plus d’une taille de diagonale que l’on peut installer dans son salon. Cela permet donc d’imaginer installer un téléviseur Micro LED chez soi… et cela nous invite à comparer l’expérience avec celle d’un TV OLED que l’on trouve partout désormais.

Samsung Micro LED – IFA%0A – Frandroid – IMG_1452
On ne voit aucune bordure !

Il y a la théorie et il y a aussi ce que l’on ressent quand on se retrouve devant un tel écran. C’est bluffant. On comprend mieux pourquoi les experts nous prédisent tous que le Micro LED sera la technologie d’affichage de demain. Elle combine les avantages de la technologie OLED à celle des téléviseurs LCD LED classiques. Concrètement, les couleurs sont riches, la luminosité est impressionnante et le contraste est profond. Mais, ce qui nous a marqués, c’est la capacité de cette dalle à ne refléter aucune lumière.

C’est simple, les angles de vision sont tout simplement parfaits. C’est d’autant plus impressionnant qu’à l’inverse de l’OLED, on ne souffre ici d’aucun reflet. Enfin, « presque », dans le sens où nous avons même été jusqu’à positionner un flash LED à 5 centimètres de l’écran.

25 millions de sous-pixels pour la 4K, 100 millions pour la 8K

De plus, tout nous semble extrêmement fin et net. Ce que vous voyez réellement, ce sont 25 millions de minuscules LED pour former une dalle en définition 4K, toutes ces LED sont parfaitement alignées et soigneusement calibrées.

Apparemment, d’après les échanges que j’ai pu avoir, c’est qu’il est extrêmement difficile d’obtenir une production de masse. Quand on imagine qu’une dalle en définition 8K de la même taille nécessite des sous-pixels LED encore plus petites — et 100 millions de sous-pixels LED. On comprend la difficulté de développement que le Micro LED pose à Samsung.

Samsung Micro LED – IFA%0A – Frandroid – IMG_1441

Samsung explique aussi que ce TV Micro LED aurait une luminosité aussi haute que le LCD LED. On évoque ici une luminosité jusqu’à 4000 nits, soit quatre fois plus que les meilleures dalles OLED. Actuellement, les dalles Micro LED vendues seraient encore loin d’atteindre le niveau de luminosité des dalles LCD LED, mais elles font mieux que l’OLED.

Une autre caractéristique technique clé des Micro LED est leur nature inorganique, qui leur confère une durée de vie plus longue et plus constante que les OLED. Évidemment, on ne peut pas l’observer sur le stand de Samsung. Dans tous les cas, le fabricant coréen affirme que ses dalles Micro LED dureront 100 000 heures, soit plus de 11 ans d’utilisation en continu.

On dit qu’ils sont également très économes en énergie, du moins en partie parce qu’ils n’ont pas besoin d’être éclairés à travers un filtre de couleur. La lumière des LED atteint directement les yeux, elle est donc plus lumineuse avec moins d’effort.

Une technologie pleine d’avenir

Jusqu’à maintenant, ces écrans étaient gigantesques, plutôt consacrés au monde de l’audiovisuel professionnel, et surtout très très très chers. La version 99 pouces commercialisée à la Fnac est hors de prix, comptez 1 000 euros pour 1 pouce… et de ce fait environ 100 à 150 000 euros pour un téléviseur. C’est inaccessible.

Il va ainsi falloir attendre plusieurs années pour espérer acheter un écran Micro LED. Mais, après avoir vu ce téléviseur 76 pouces, on peut affirmer que cette technologie a tout pour elle, et nous fera sans doute oublier l’OLED.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Via Frandroid

Leave a Response