Photos et Vidéos

Découvrez ce que le lidar de l’iPhone 12 Pro peut faire avec cette application de numérisation 3D

105views
Découvrez ce que le lidar de l'iPhone 12 Pro peut faire avec cette application de numérisation 3D

Le capteur lidar de l’iPhone 12 Pro ouvre de nombreuses possibilités pour les applications de numérisation 3D sur les smartphone. C’est le cas de Canvas, une nouvelle application qui utilise le lidar pour gagner en précision et en niveau de détail. Mais elle fonctionnera aussi sur des iPhone sans lidar, à partir de l’iPhone 8 et suivants.

Développée par Occipital, Canvas a été lancée à l’origine sur l’iPad Pro qui fut le premier produit Apple à utiliser un lidar. La première démonstration que nous avons vu à l’époque laissait entrevoir la manière dont la technologie de détection de la profondeur d’Apple pouvait être appliquée pour mesurer des espaces et des objets. La nouvelle version de Canvas réalise des scans encore plus nets et précis.

Occipital a expliqué à nos confrères de CNET.com comment iOS 14 donne aux développeurs un accès aux données lidar brutes de l’iPhone. C’est grâce à cela que le développeur a pu concevoir ses propres algorithmes pour exploiter au mieux les capacités du capteur. Par ailleurs, ces données cartographiques pourraient conduire à de futures améliorations de Canvas pour les téléphones non équipés de lidar. La toute dernière version de l’application compatible avec le lidar est précise dans une fourchette de 1 %, tandis que la numérisation sans lidar est précise dans une fourchette de 5 %.

Vers une nécessaire standardisation des fichiers

Les scans peuvent être convertis en modèles CAO exploitables, un processus qui prend environ 48 heures. Mais Occipital travaille également à la conversion plus instantanée des scans et à l’ajout de données sémantiques (comme la reconnaissance des portes, fenêtres et autres détails d’une pièce) grâce à l’IA.

La montée en puissance de cette technologie de numérisation 3D va rendre nécessaire l’avènement de formats de fichiers communs facilitant le partage et les modifications. Alors qu’iOS 14 utilise un format de fichier USDZ pour les fichiers 3D, Occipital a son propre format pour ses scans, et peut les sortir en fichiers .rvt, .ifc, .dwg, .skp et .plan lors de la conversion en modèles CAO. À un moment donné, les scans 3D pourraient devenir aussi standardisés que les PDF. Nous n’en sommes pas encore là, mais cela sera sans doute le cas un jour.

Article de CNET.com adapté par CNETFrance

Image : Occipital

via Cnet

Leave a Response