" /> Test du Nokia 7.2 : un faux pas rare pour HMD Global | Sendigital
Mobile

Test du Nokia 7.2 : un faux pas rare pour HMD Global

HMD Global est réputé pour faire de très bons smartphones de milieu de gamme. Jusqu’à présent, la formule était simple : un logiciel propre, une grande qualité de finition et peu de gadgets. Le Nokia 7.2 applique la même recette mais cherche à atteindre des ambitions plus élevées. Hélas, quelques erreurs ont été commises. Voici notre test complet.

Plus

  • Android stock
  • Mises à jour logicielles rapides
  • Qualité de finition
  • Flexibilité de la caméra

Moins

  • Options d’encoche confuses
  • Autonomie décevante
  • Aucune résistance à l’eau
  • La concurrence est meilleure

Nokia 7.2 – Date de sortie et prix

A l’occasion de l’IFA 2019, le fabricant finlandais offre une mise à niveau matérielle pour deux de ses smartphones milieu de gamme : les Nokia 6.2 et 7.2.

Le plus premium des deux, le 7.2, est disponible dès maintenant sur le site web de Nokia et Amazon. La version avec 4 Go de RAM et 64 Go de stockage que nous avons testée coûte 329 euros. Le Nokia 7.2 est disponible en trois couleurs : Charcoal, Cyan Green et Ice.

Les prix de HMD Global sont parfois un peu déroutants. Le Nokia 8.1 que j’ai vraiment aimé utiliser en février est maintenant dispnible sous les 300 euros. La concurrence de Nokia pour le 7.2 est forte avec des smartphones tels que le Realme X2 (299 euros), le Redmi Note 8 Pro (299 euros) et la série Motorola One (230 – 350 euros)

Tropes design tendance

La seule chose que vous pouvez être sûr d’obtenir lorsque vous achetez un Nokia de milieu de gamme est un savoir-faire artisanal. Le Nokia 7.2 n’est pas différent à cet égard. Il y a du
verre Gorilla Glass 2.5D
à l’avant et à l’arrière, quelque chose qui devient de moins en moins une nouveauté dans cette gamme de prix, mais le cadre n’est malheureusement pas en aluminium. HMD Global appelle cela un “composite polymère métallisé sous vide“, mais pour mes mains, ce reste du plastique. Ce n’est pas aussi bon que le métal hélas.

À l’avant, nous avons un panneau IPS de 6,3 pouces avec une définition Full HD+. La taille de l’écran a considérablement augmenté par rapport au Nokia 7.1 (5,8 pouces) et le rapport corps/écran a également été amélioré pour atteindre maintenant 82 %. Les bordures autour de l’écran pourraient être plus minces, en particulier au bas, où le cadre semble large uniquement pour intégrer le logo Nokia.

AndroidPIT hmd global nokia 7 2 side
Le cadre est fabriqué à partir d’un”composite polymère métallisé sous vide”. © AndroidPIT

En nous déplaçant vers l’arrière, nous remarquons immédiatement la tendance que tous les fabricants semblent suivre en 2019 avec le module de caméra circulaire. Nous avons vu cette conception pour la première fois sur le Mate 30 Pro et plus récemment sur le OnePlus 7T. Maintenant, Nokia a sa propre configuration de caméra circulaire pour le milieu de gamme. Il abrite trois capteurs et un flash LED, ainsi que le logo Zeiss pour représenter le partenariat auquel nous sommes habitués sur ces téléphones. Il dépasse un peu à l’arrière du téléphone, mais cela signifie que le corps de l’appareil reste mince. Il est aussi léger avec 180 grammes.

Je serais satisfait de la qualité de fabrication et de la conception du Nokia 7.2 compte tenu du prix de l’appareil

Une chose que j’aime vraiment au sujet de la conception de la Nokia 7.2 est le fait que HMD Global a réussi à maintenir la LED de notification en vie malgré l’encoche en forme de goutte d’eau. La solution est une fine bande de lumière intégrée dans le bouton d’alimentation. La lumière blanche s’allume et palpite contre le cadre sombre du téléphone. Cela fait longtemps que je n’ai pas utilisé un téléphone avec une LED de notification et le 7.2 était un joli retour en arrière, d’autant plus qu’il n’y a pas d’écran Always On.

AndroidPIT Nokia 7.2 Notification Light
Le voyant de notification LED s’allume à l’intérieur du bouton d’alimentation. © AndroidPIT

HMD Global a également inclus le bouton Google Assistant dédié que nous avons vu introduit sur les Nokia 3.2 et 4.2 plus abordables. Il n’y a aucun moyen de remapper le bouton vers une autre fonction comme Samsung le permet maintenant avec son bouton Bixby impopulaire, mais vous pouvez au moins le désactiver.

 En général, je trouve ces boutons d’assistant numérique très pénibles et je les désactive immédiatement après avoir rapidement vérifié leur bon fonctionnement. Dans l’ensemble, je serais satisfait de la qualité de fabrication et de la conception du Nokia 7.2 compte tenu du prix de l’appareil mais il n’est pas aussi robuste et bien fait que le Nokia 8.1, qui possède un très beau cadre en aluminium. Il n’y a pas d’étanchéité IP68 sur le 7.2 non plus.

Un grand écran audacieux

L’
écran LCD de 6,3 pouces est l’un des points forts du Nokia 7.2
. La définition de 1080 x 2280 pixels (401 ppp) est parfaitement suffisante pour l’utilisation quotidienne et les consommations multimédia. Le format 19:9 sera familier à ceux qui ont déjà utilisé des téléphones de marque Nokia également.

La luminosité maximale est de 500 nits, le contraste est de 1:1500, et le smartphone supporte la technologie HDR10 avec la possibilité de convertir le contenu SDR en HDR. Tout cela mène à une expérience plus qu’agréable. La technologie PureDisplay de HMD Global est de retour une fois de plus.

AndroidPIT hmd global nokia 7 2 camera app
L’écran est vraiment plutôt bon. © AndroidPIT

J’ai cependant une petite plainte au sujet de l’écran sur cet appareil. Que vous aimiez ou détestiez l’encoche est un sujet polarisant, mais une chose sur laquelle tous les utilisateurs de smartphones peuvent sûrement s’entendre est que les options de personnalisation ne sont jamais une mauvaise chose. L’encoche de HMD Global est une déception. Après avoir supprimé la possibilité de cacher l’encoche sur le Nokia 6.1 Plus, puis l’avoir rétabli, la situation est devenue encore plus déconcertante.

Quand j’ai testé le Nokia 8.1 en février dernier, l’encoche était cachée par défaut. Toutefois, certains utilisateurs ont déclaré avoir la possibilité de choisir dans la section Avancé des paramètres d’affichage. D’autres ont dû activer les options de développement et les trouver là. D’autres ont dû attendre une mise à jour avant que l’une des deux options n’apparaisse. Sur notre appareil de test Nokia 7.2, l’option de masquer l’encoche est introuvable. Cela pourrait changer avec une mise à jour, bien sûr, mais pourquoi est-ce si compliqué ? La question semble également différer d’une région à l’autre.

Android One pour des mises à jour rapides

Le Nokia 7.2 est une preuve supplémentaire de l’engagement de HMD Global à fournir rapidement des mises à jour Android. Nokia a fini de livrer Android 9 Pie à ses smartphones en juin dernier, même pour les terminaux pour moins de 100 euros comme le Nokia 1. Mieux, la marque a déjà annoncé sa feuille de route pour Android 10.

Faisant partie du
programme Android One
, vous pouvez être assuré que vous n’aurez pas à attendre très longtemps le dernier logiciel Android sur le Nokia 7.2. Android 10 commencera à être déployé sur les flagships de HMD, tels que le Nokia 9 PureView, dès le 4ème trimestre 2019. 

AndroidPIT hmd global nokia 7 2 shu
Android One est toujours un plaisir à utiliser. © AndroidPIT

En dehors de cela, il n’y a plus grand-chose à dire sur le logiciel Android One de nos jours. Il est propre, exempt de logiciels bloatware et se rapproche le plus possible de l’expérience logicielle d’un appareil Made by Google. Le seul inconvénient réel d’Android One pour les fabricants comme HMD Global est que vous n’obtenez aucun des gestes spéciaux ou des ajouts intelligents que les OnePlus et Motorola aiment ajouter sur leurs interfaces utilisateur Android.

Les performances ont été sacrifiées

Quand j’ai jeté un premier coup d’oeil à la fiche technique du Nokia 7.2, j’étais préoccupé par les performances. Le Snapdragon 660 de Qualcomm a été intégré dans les smartphones en 2017. Combinez cela avec 4 Go de RAM et 64 Go de stockage interne et le Nokia ne ressemble pas exactement à un cheval de course sur le papier.

Malheureusement, cela a été confirmé lors de l’utilisation du téléphone. Les performances représentaient un problème majeur avec le Nokia 7.1, mais les choses se sont radicalement améliorées avec le lancement du 8.1, doté du processur Snapdragon 710. Il semble que Nokia ait fait un pas en avant et deux pas en arrière ici. Je ne peux pas m’empêcher de penser que vous payez le prix fort pour cette configuration d’appareil photo.

L’expérience n’est donc pas terrible. Pour les tâches quotidiennes et un peu de légère utilisation des médias sociaux, le 7.2 sera parfait pour la plupart des utilisateurs. Les choses empirent lorsque vous commencez à faire plusieurs tâches à la fois et, en particulier, essayez de passer rapidement d’une application à l’autre. J’ai également eu quelques problèmes avec des ralentissements même lorsque j’essayais de faire les tâches les plus simples comme ouvrir un nouvel onglet dans Chrome. L’application caméra est restée bloquée une fois. Ce sont des choses qui pourraient être résolues avec des mises à jour logicielles, bien sûr, mais c’est dommage qu’on ait à vivre cela en achetant le terminal. Je pensais vraiment que Nokia avait changé dans le domaine.

Comme vous pouvez le voir dans nos tests benchmarks ci-dessous, le Nokia 7.2 a des scores inférieurs à tous ses principaux concurrents, y compris le Nokia 8.1.
Realme est en train de tuer HMD Global sur les performances à ce niveau de prix
.

Nokia 7.2 sur les tests benchmarks

  3DMark Sling Shot Extreme 3DMark Sling Shot ES 3.0 3D Mark Ice Storm Unlimited ES 2.0 3D Mark Sling Shot Shot 3D Vulkan Geekbench 5 (Simple/Multi) PassMark Memory PassMark Disk
Nokia 8.1 1832 2683 28959 1988 S.O. S.O. 12497 51919
Realme X2 2356 3358 36312 2221 540/1716 25511 61348
Nokia 7.2 1344 2015 25764 1288 338/1262 12678 47421
Realme 5 Pro 2091 2990 28541 1980 321/1498 12595 67088

Longue vie à la prise casque

Il y a aussi des sacrifices à faire sur le plan audio. Le Nokia 7.2 ne prend pas en charge le streaming audio haute résolution. Vous bénéficiez de la technologie audio aptX de Qualcomm, mais pas d’aptX HD. La différence n’est cependant que marginalement perceptible, pour être honnête, si vous écoutez de la musique en streaming depuis Spotify ou une autre plate-forme.

Vous remarquerez une différence de qualité beaucoup plus importante si vous lisez vos propres fichiers audio à partir de l’appareil. Au
moins, vous obtenez une prise casque de 3,5 mm sur le dessus du smartphone
pour brancher vos propres écouteurs et obtenir une meilleure qualité audio.

AndroidPIT Nokia 7.2 Headphone Jack
Il reste une prise mini-jack de 3,5 mm. © AndroidPIT

La créativité de l’appareil photo passe avant la qualité

L’appareil photo est le grand pari de HMD Global avec ce Nokia 7.2. Le plan de jeu est clairement que, quel que soit les performances de ce téléphone, il peut compenser avec un appareil photo cool et riche en fonctionnalités. Avant même d’appuyer sur le déclencheur, j’avais peur que ce soit une stratégie risquée. Nous avons vu à maintes reprises des fabricants se concentrer sur la caméra dans le milieu de gamme et ne pas être à la hauteur. Ce qui m’inquiétait ici, c’est que Nokia vous fait faire beaucoup de sacrifices pour obtenir cette configuration de caméra pour 329 euros.

Je dois dire que le pari de l’appareil photo Nokia 7.2 est un pari qui n’a pas vraiment payé.

La configuration de la quad-caméra sur le Nokia 7.2 est la suivante :

  • 48 mégapixels, f/1,8, (grand angle), 1/2″, 0,8µm, PDAF
  • 8 mégapixels, f/2,2, 13 mm (ultra-large)
  • 5 mégapixels, capteur de profondeur
  • 20 mégapixels, f/2,0, HDR

Il y a un nouveau mode nuit qui combine jusqu’à 20 images individuelles afin de fournir une photo sans bruit en basse lumière. Nokia dit qu’il peut fournir des images utilisables à 0,1 lux. C’est assez réussi pour le prix, mais avec des appareils de milieu de gamme comme le Google Pixel 3a, c’est loin d’être le leader du marché. Aux États-Unis en particulier, où le prix du téléphone de Google et du Nokia est plus proche qu’en Europe, il est difficile de voir pourquoi quelqu’un opterait pour le 7.2 s’il était vraiment dans la photographie basse lumière.

AndroidPIT Nokia 7.2 Cameras and Fingerprint Sensor
Le module caméra du Nokia 7.2 est circulaire. © AndroidPIT

Le capteur principal de 48 mégapixels fait ce tour de magie de fusion de pixels que nous avons déjà vu pour créer de très belles photos de 12 mégapixels. Il n’y a pas de stabilisation optique de l’image, donc il est facile de se retrouver avec des photos floues, surtout en mode nuit. Le mode Pro intégré est plus efficace que le mode automatique avec un peu d’effort et d’habileté, mais c’est une caractéristique que peu de gens ont tendance à utiliser à l’époque des photographes de photos et de photos sur smartphone. La caméra principale tourne des vidéos en 2160p ou 1080p à 30 images/seconde. Il y a un stabilisateur d’image électronique à bord pour éviter que les choses ne deviennent floues, mais vous aurez quand même besoin d’une main ferme pour obtenir de bons résultats.

Dans l’ensemble, je dois dire que le pari de l’appareil photo Nokia 7.2 est un qui n’a pas vraiment payé.
L’appareil est sans aucun doute amusant, et il y a beaucoup d’options telles que les modes Dual et Picture-in-Picture pour ceux qui ne peuvent pas supporter de prendre une photo sans voir leur propre visage. Mais c’est toujours la même histoire pour une caméra d’un smartphone milieu de gamme.

Au final, le smartphone offre de bonnes photos en bonne lumière mais pas assez bonnes pour rivaliser avec les concurrents dans cette gamme de prix. Je ne peux pas dire que je recommanderais ce modèle à moins que vous cherchiez seulement un photophone amusant et abordable sans vous soucier du reste.

Une autonomie décevante

Le Nokia 7.2 est équipé d’une batterie de 3500 mAh et peut être charger rapidement jusqu’à 10 watts
. Il s’agit de la même taille de batterie que celle du 8.1 (bien que la prise en charge de la charge rapide jusqu’à 18W y soit disponible).

J’ai été déçu par l’autonomie de la batterie de ce smartphone. Une fois au cours de mes premiers jours d’essai, j’ai réussi à vider près de 40 % de la batterie en seulement 1 heure 40 minutes de temps d’écran. Les choses se sont améliorées une fois que j’ai commencé à modifier les applications en arrière-plan dans les réglages de la batterie, mais cela reste médiocre.

AndroidPIT Nokia 7.2 Bottom
Le chargement se fait via la prise USB-C. © AndroidPIT

Le test PC Mark Battery a également montré que les accus de 3 500 mAh ne sont pas tous identiques. Le 7.2 a obtenu un résultat de 8 heures et 43 minutes. Le Nokia 8.1, pour comparaison, a obtenu le score de 11 heures et 7 minutes. Comme toujours, un meilleur logiciel et la mise à jour vers Android 10 devrait améliorer l’autonomie de la batterie du Nokia 7.2.

Verdict final

Je voulais vraiment aimer le Nokia 7.2. Je suis fan de HMD Global et je n’ai même pas détesté le Nokia 9 PureView autant que d’autres dans l’industrie. Le 8.1, en particulier, était génial. C’est donc avec un peu de tristesse que j’en suis venu à la conclusion que le 7.2 est un pas en arrière pour la marque. Pour seulement quelques dizaines d’euros de plus, vous pouvez avoir un Nokia 8.1 avec un meilleur processeur, une meilleure autonomie, une encoche plus facile à masquer et une qualité de finition qui semble juste beaucoup plus premium. Les choses semblent encore pires pour le 7.2 quand vous regardez ce que d’autres marques telles que Realme offrent pour à peu près le même prix.

Le Nokia 7.2 est un smartphone pour le genre d’utilisateur qui veut s’amuser avec un appareil photo riche en fonctionnalités, mais qui n’a pas vraiment besoin des meilleurs résultats en termes de qualité. Il faut également sacrifier les performances de l’appareil et ne pas se soucier de charger leur téléphone toutes les huit ou neuf heures. Ce consommateur existe-t-il vraiment en 2019 ? Je n’en suis pas si sûr.

androidpit

SUR LE MÊME SUJET

Close