" /> Tim Cook ne lâche rien pour la vie privée des utilisateurs et les immigrés | Sendigital
AppleMobile

Tim Cook ne lâche rien pour la vie privée des utilisateurs et les immigrés

ABC News a diffusé un autre bout de son interview avec Tim Cook. Après avoir parlé du Mac Pro, de la production de l’iPhone, de Donald Trump ou encore de la Chine, le patron d’Apple évoque la vie privée des utilisateurs et les immigrés concernés par le programme DACA.

« Nous ne voulons pas connaître tous les détails de votre vie. Nous n’essayons pas d’aspirer toutes vos données et de les transformer en un profil », a indiqué Tim Cook. « Nous voulons que vos informations soient conservées sur votre appareil. C’est entre vous et votre téléphone, pas entre vous et Apple. Il s’agit donc d’une approche très différente de celle adoptée par certaines entreprises », a-t-il ajouté.

Des sociétés comme Facebook et Google sont connues pour collecter les données des utilisateurs, notamment pour faire de la publicité ciblée derrière. Le traitement des données a d’ailleurs été mal géré à quelques reprises, ce qui s’est traduit par des amendes. « À l’heure actuelle, je pense qu’on met trop l’accent sur les amendes et les démantèlements et pas assez sur les données que les entreprises détiennent sans avoir reçu le feu vert des utilisateurs », estime Tim Cook. Il réitère par ailleurs qu’Apple voit le respect de la vie privée comme un droit important.

Vient ensuite DACA. Ce programme permet certains immigrants mineurs entrés illégalement sur le territoire américain de bénéficier d’un moratoire de deux ans sur leur expulsion et de bénéficier d’un permis de travail. « Peu importe qui est à la Maison Blanche, les choses sur lesquelles je me concentre seront les mêmes. Je me concentre sur le DACA. Nous avons 450 employées à Apple qui font partie de DACA. Je veux que ces gens soient protégés. Pas seulement les 450, mais aussi l’ensemble de la population de DACA en Amérique », a expliqué Tim Cook.

iPhoneAddict

SUR LE MÊME SUJET

Close