" /> Tim Cook et d’autres poursuivis pour avoir enjolivé les prévisions financières d’Apple | Sendigital
AppleMobile

Tim Cook et d’autres poursuivis pour avoir enjolivé les prévisions financières d’Apple

Tim Cook et les membres du conseil d’administration d’Apple font l’objet de quatre plaintes désormais concernant les prévisions des résultats financiers du premier trimestre de l’année fiscale 2019. Apple les avait revus à la baisse en cours de route.

Au départ, Apple pariait sur un chiffre d’affaires compris entre 89 et 93 milliards de dollars. Début janvier, Tim Cook a pris la parole auprès des investisseurs pour leur annoncer qu’Apple s’attendait finalement à des revenus autour de 84 milliards de dollars, soit 5 milliards de moins que la plus petite prévision initiale. Sans surprise, cette prise de parole (qui se veut rare) a joué sur l’action qui a perdu 9% dans la foulée.

Pourquoi cette baisse ? Le patron d’Apple évoquait une baisse de mise à niveau pour les iPhone suite au programme de remplacement de batterie, moins de promotions chez les opérateurs, des tensions économiques avec la Chine ou encore une évolution défavorable des devises dans certains pays. À l’arrivée, le chiffre d’affaires définitif a été de 84,3 milliards de dollars.

Pour ce qui est de la nouvelle plainte, Tim Cook et les membres du conseil d’administration sont accusés d’un manquement à leur obligation fiduciaire et d’une violation des lois fédérales en présentant de façon inexacte la position d’Apple au moment où les prévisions initiales ont été publiées. La plainte est portée par John Votto, un actionnaire d’Apple.

iPhoneAddict

SUR LE MÊME SUJET

Close