" /> Apple accusé de revendre les données d’utilisateurs avec iTunes : la justice rejette la plainte | Sendigital
AppleMobile

Apple accusé de revendre les données d’utilisateurs avec iTunes : la justice rejette la plainte

Un juge a décidé de ne pas donner raison à un recours collectif au sujet de la vie privée. En mai dernier, trois personnes affirmaient qu’Apple revendait les données personnelles d’utilisateurs qui étaient utilisées sur iTunes et Apple Music. La plainte ne mènera pas vers un procès.

Les plaignants affirment qu’Apple a permis aux développeurs d’applications d’accéder à des métadonnées de bibliothèques musicales, aux tokens d’utilisateurs qui pourraient être associés à des informations personnelles et à des chansons offertes. Sur ce dernier point, la plainte note qu’iTunes intègre une fonction qui indique aux utilisateurs qui tentent d’offrir une chanson à un autre client si un destinataire possède déjà un titre. La fonction révèle le nom du destinataire et l’historique d’écoute, indique la plainte.

Pour le juge William Alsup, les données fournies par les plaignants ne sont pas suffisantes pour enclencher un procès. Soit les données sont beaucoup trop vagues pour faire un rapprochement avec Apple, soit elles ne prouvent pas qu’elles ont un rapport avec iTunes ou Apple en général.

L’affaire est donc bouclée. Les plaignants réclamaient 250 dollars pour chaque client d’iTunes de Rhode Island dont les renseignements ont été divulgués et 5 000 dollars pour chaque client du Michigan.

iPhoneAddict

SUR LE MÊME SUJET

Close