AndroidMobile

Test du Honor 20 Lite : copier – coller

Seulement 4 mois après la sortie du Honor 10 Lite, la marque chinoise sort déjà son successeur, le Honor 20 Lite. En 4 mois, difficile d’offrir une véritable amélioration. Découvrez notre test complet d’un smartphone qui se retrouve bridé par un timing de sortie hasardeux…

Le Honor 20 Lite

Fiche technique

Modèle Honor 20 Lite
Version de l'OS Android 9.0
Interface constructeur Emotion UI
Taille d'écran 6.2 pouces
Définition 2340 x 1080 pixels
Technologie IPS LCD
SoC Kirin 710
Mémoire vive (RAM) 4 Go
Mémoire interne (flash) 128 Go
MicroSD Inconnu
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 24 MP
Capteur 2 : 8 MP
Capteur 3 : 2 MP
Appareil photo (frontal) 32 MP
Wi-Fi a/b/g/n/ac
NFC Non
Capteur d'empreintes Oui
Ports (entrées/sorties) microUSB
Géolocalisation Inconnu
Batterie 3400 mAh
Dimensions 73.6 x 154.8 x 8mm
Poids 164 grammes
Couleurs Bleu
Prix 299€
Fiche produit

Un nouveau capteur = un nouveau design ?

Avec le Honor 20 Lite, on se retrouve avec un design qui rappelle grandement celui du Honor 10 Lite. C’est simple, de l’écran au placement des boutons en passant par l’encoche, tout est exactement identique, seul le troisième capteur photo au dos le différencie.

Mais il n’en reste pas moins agréable en main et aux yeux. Les dimensions sont parfaites pour le tenir sans problème pour toutes les tailles de mains. Les matériaux sont agréables au toucher même si le dos en verre fait parfois cheap, quand on tapote dessus, on sent à certains endroits une sensation de creux comme s’il manquait quelque chose à l’intérieur du téléphone.

À côté de cela, il est très joli et le jeu de reflet installé comme l’une des marques de fabrique du design de Honor est toujours aussi réussi. Attention cependant aux traces de doigts qui seront votre pire ennemi sur cet appareil, à moins de l’utiliser avec des gants.

En haut à gauche on a le triple capteur photo qui est donc la seule différence avec le Honor 10 Lite. Les capteurs sont réunis dans le même « compartiment » contrairement au petit frère. Enfin, au centre du smartphone, on a le détecteur d’empreinte digitale qui fonctionne de manière très rapide. Il est devenu le moyen que j’ai privilégié pour le déverrouiller au cours de ce test par rapport à la reconnaissance faciale qui fonctionne plutôt bien dans un environnement lumineux, mais, 2D oblige, reste assez bancale en termes de sécurité et presque inutilisable dans le noir.

À l’avant, on a un écran avec une encoche assez minime qui se fait très facilement oublier. Ses bords sont assez imposants surtout au niveau du menton quand on compare à d’autres smartphones du marché, mais ce n’est en aucun cas handicapant. Petit bémol à l’avant, la LED de notification a disparu. Aussi discrète était elle sur le Honor 10 Lite, elle avait au moins le mérite d’être là !

Les boutons de volume et de démarrage se trouvent sur le côté droit du smartphone, sont facilement atteignables qu’on soit gaucher ou droitier et cliquent plutôt bien même si on a l’impression que, sur le long terme, ils pourraient commencer à perdre en qualité.

Enfin on note la présence d’une prise jack et du post micro-USB. C’est un peu le port qui fait tache maintenant que l’USB-C s’est imposé comme la prise universelle pour les appareils mobiles.

Un écran qui laisse sur la faim

À première vue, l’écran 6,2 pouces Full HD+ est de bonne qualité. On sent cependant dès le début une présence assez imposante de la couleur bleue où avec la configuration de colorimétrie de base, on est à une température moyenne d’environ 8 700 K d’après notre sonde. Heureusement, ceci peut être paramétré dans les réglages du smartphone et après avoir fait cela, vous ne serez jamais dérangé par cet écran.

Le Honor 20 Lite possède un outil complet pour paramétrer les couleurs sur son écran

L’écran a une luminosité de 430 cd/m² ce qui le rend bien lisible en intérieur, mais le fait que son verre reflète énormément ce qui est en face de lui le rend plus compliqué à utiliser en plein soleil. Son contraste monte à 1332:1 ce qui lui permet d’avoir des images très agréables.

Pour résumer, bien paramétré, l’écran sera un très bon point de ce smartphone, attention simplement à sa lisibilité en plein soleil !

EMUI, attention au bloatware

Avertissement : une décision récente des États-Unis empêche Google de proposer ses applications à Huawei et Honor. Pour l’heure, rien n’indique que ce smartphone sera mis à jour plus tard vers Android 10 Q avec les services Google. Nous mettrons à jour ce test à mesure que la situation évolue.

Du coup, faut-il acheter un smartphone Huawei/Honor aujourd’hui ?

Le Honor 20 Lite embarque le système d’exploitation Android 9.0 Pie avec la surcouche EMUI dans sa version 9.0.1, comme sur le Honor 10 Lite. On ne retrouve donc pas l’interface Magic UI du Honor View 20 qui devrait pourtant concerner tous les smartphones Honor sortis depuis le fleuron. La marque ne semble donc même pas avoir pris la peine de changer le nom de son interface en passant du Honor 10 Lite au Honor 20 Lite.

Cette partie étant totalement similaire à celle du Honor 10 Lite, je vous invite à lire le test de ce smartphone pour aller plus en profondeur au niveau de EMUI.

Encore une fois, comme avec toute interface, cela dépend de l’appréciation de l’utilisateur. Niveau performances, la surcouche tourne assez bien, n’a pas trop de lenteurs et l’expérience utilisateur reste agréable en soit. On peut également profiter de la navigation par gestes qui offre donc cette nouvelle manière de naviguer tout en gagnant un peu de place sur l’écran au niveau des boutons d’accueil, de retour et de multitâche.

On apprécie également la possibilité de choisir la façon dont on va afficher les applications sur l’écran d’accueil, avec un tiroir dédié ou non. L’encoche est également bien intégrée à l’interface et n’est en aucun cas handicapante. On peut d’ailleurs masquer celle-ci avec une option qui noircira une petite partie de l’écran autour de l’encoche pour la rendre invisible.

Attention cependant à un peu de bloatware sur le smartphone avec différentes applications installées de base, mais qui peuvent facilement être désinstallées comme Facebook ou Booking…

Un très bon point par rapport au Honor 10 Lite, cette fois-ci le smartphone est compatible Widevine L1, il pourra donc lire des contenus en HD protégés par DRM comme sur Netflix par exemple.

De l’audio très basique

Au niveau des haut-parleurs, on est ni déçu ni impressionné. La qualité reste très primaire et n’offre pas grand-chose. Les aigus peuvent parfois faire mal quand le volume monte très haut et les basses semblent très retenues, mais ce ne sera pas non plus un drame de les utiliser, ils font le strict minimum.

On peut par ailleurs souligner la prise jack 3,5 mm qui n’est pas non plus très transcendante en termes de qualité, mais au moins, elle fait acte de présence.

En photo, je ne m’attendais à rien, mais je suis quand même déçu

Au niveau des clichés, le terminal possède à l’arrière un triple capteur avec 24, 8 et 2 mégapixels. Le premier est un capteur grand-angle, le second un ultra grand-angle tandis que le dernier sert à mesurer les profondeurs pour le mode portrait par exemple.

Un combo qui semble intéressant à première vue… mais venant d’un smartphone à 300 euros il ne fallait pas s’attendre à du grand art et pourtant, je reste quand même déçu du résultat.

En bonne luminosité, les clichés du capteur principal sont satisfaisants, mais sans plus. On sent un certain manque de détail dans différents endroits de l’image sans que ce soit extrêmement handicapant.

Dès que la luminosité baisse ne serait-ce qu’un peu, on sent déjà beaucoup de lissage de l’image et une perte de détail assez importante. Le capteur ultra grand-angle accentue ces problèmes et n’offre que peu de détails que ce soit en bonne ou en basse luminosité.

Dans ces situations, le mode IA n’offre pas grand-chose de plus, les images étant identiques. Il sert surtout en situation extérieure où les couleurs peuvent par exemple être poussées pour rendre un effet plus plaisant à l’oeil. Enfin sur le papier, car le HDR aura plus aidé pour une photographie de paysage que l’Intelligence artificielle.

Ce Honor 20 Lite possède également un capteur photo avant de 32 mégapixels, mais encore une fois, il n’a rien de transcendant et on se retrouve avec les mêmes problèmes que ses compères placés à l’arrière.

Enfin, le mode portrait reste assez aléatoire à l’avant en termes de détourage, les oreilles et le bout des cheveux se retrouvent floutés, mais à l’arrière le résultat est de qualité grâce au troisième capteur de profondeur.

Les photos de nuit sont très décevantes et sont le grand point faible de cet appareil photo. On a énormément de bruit et peu de détail et le mode IA la transforme en bouillie presque indigeste. Un mode photo de nuit permet cependant de rendre l’image bien plus agréable à regarder, mais loin de la perfection.

Côté vidéo, la caméra arrière enregistre des vidéos jusqu’en 1080p 60fps sans stabilisation optique, attention donc à ce que vous ne trembliez pas trop et évitez de filmer en marchant. La caméra avant tourne quant à elle en 1080p avec 30fps. Attention cependant, car de notre côté les paramètres vidéo étaient réglés sur un enregistrement en 720 p à l’avant ou à l’arrière.

Caméra arrière :

Lien YouTube

Caméra avant :

Lien YouTube

En soi les résultats restent satisfaisants et les vidéos produites sont plus que convenables !

En bref, beaucoup de smartphones dans cette gamme de prix font mieux…

Des performances en accord avec sa gamme

Dans ce Honor 20 Lite, on a un processeur Kirin 710 et 4 Go de mémoire vive. Un processeur identique, mais avec 1 Go de RAM supplémentaire !

Les performances étant exactement identiques au Honor 10 Lite, je vous invite à la lire la partie dédiée sur ce test si vous voulez en savoir plus, il vous dirigera ensuite vers la partie du test du Huawei P Smart 2019 dont les performances sont exactement similaires. Huawei et Honor.

L’utilisation du smartphone est fluide, aucun ralentissement n’est à souligner, sauf si vous vous retrouvez à vouloir le pousser dans ces derniers retranchements comme dans des jeux assez gourmands. Mais il suffit de baisser les graphismes à un niveau moyen ou bas pour pouvoir profiter d’une bonne expérience de jeu sans problèmes.

Une autonomie qui est bien mais pas top

Avec sa batterie de 3400 mAh, le Honor 20 Lite a un bon argument pour tenir toute la journée, et il le fait bien. Avec une utilisation classique sans forcer, le téléphone tiendra la charge pour votre journée. Après l’avoir débranché à 9 heures, à 19 heures j’avais encore 20 % de batterie.

Il a beaucoup de mal si on le fait travailler sans le laisser prendre son souffle durant quelques minutes. Une utilisation rallongée est synonyme de perte importante de batterie. D’où le fait que notre test d’autonomie ViSer a tourné durant seulement 8 heures et demie, soit quand même une demi-heure de plus que le Honor 10 Lite.

Pour la recharge, celle-ci est assez rapide, mais pas non plus exceptionnelle. Le smartphone est passé de 0 à 100 % de batterie en un peu plus de 2 heures.

Une autonomie satisfaisante, mais pas non plus exceptionnelle en résumé.

Un smartphone pas compatible avec tous les réseaux

Peu de problèmes sont à souligner au niveau du réseau mobile, je n’avais jamais eu de grosses difficultés à capter dans Paris avec Orange. Mais avec un forfait Free, vous pourriez avoir quelques soucis puisque le Honor 20 Lite n’est pas compatible avec la bande B28 (700 MHz), utilisée uniquement chez l’opérateur de Xavier Niel.

Le problème de Wifi rencontré durant le test du Honor 10 Lite ne m’a pas sauté aux yeux. Mais attention, en réalisant un comparatif de test de rapidité du réseau sur le même wifi, mon Pixel 2 XL proposait des résultats de 278 Mb/s en descendant et 135 Mb/s en montant. Le Honor 20 Lite n’avait que 37,2 Mb/s en descendant et 21,3 Mb/s en montant.

Une différence importante que j’ai du mal à justifier autrement que par une puce wifi de qualité plus modeste puisque le Honor 20 Lite s’est connecté en fréquence 2,4 GHz contre 5 GHz sur mon Pixel 2 XL.

Prix et disponibilité

Le Honor 20 Lite est disponible en deux coloris : Noir Minuit et Bleu Fantôme (celui que nous avons testé) au prix de départ conseillé de 299 euros. Une augmentation de 70 euros par rapport au prix du Honor 10 Lite à sa sortie que l’on n’arrive pas vraiment à justifier par rapport au peu d’améliorations qu’il offre…

Où acheter le Honor 20 Lite au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 299€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 249€ Fnac Découvrir l'offre 299€ Boulanger Découvrir l'offre 299€ Darty Découvrir l'offre 299€ Rakuten Découvrir l'offre 299€ Voir plus d'offres

Galerie Photo

SUR LE MÊME SUJET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close