AndroidMobile

Samsung Galaxy A50 vs Samsung Galaxy A8 (2018) : lequel est le meilleur smartphone ? – Comparatif

Depuis le début de l’année 2019, Samsung a enclenché le renouveau de sa gamme Galaxy A. Le premier a avoir attiré notre attention est le Galaxy A50, mais que vaut-il face au Galaxy A8 (2018) ? À l’aide de notre comparatif détaillé, découvrez lequel des deux est le meilleur smartphone.

La récente arrivée du Samsung Galaxy A50 sur le marché a été une belle surprise. Car oui, si on ne doute pas du savoir-faire de Samsung — ou de sa position de leader — pour fabriquer des smartphones de qualité, on ne peut pas dire que le constructeur coréen a toujours pratiqué le juste prix avec ses téléphones. Mais, qui l’eût cru ? La tendance s’inverse aujourd’hui pour Samsung. Le nouveau smartphone coréen s’affiche aujourd’hui avec un tarif quasi similaire à la concurrence actuelle, ce qui permet notamment de renforcer le rapport qualité/prix du produit face aux principaux rivaux (Xiaomi, Huawei, etc.).

Si cela apporte évidemment un avantage certain pour la marque, il faut tout de même rappeler que l’entreprise coréenne n’a jamais eu besoin de réguler le prix de ses smartphones pour s’imposer comme une référence sur de nombreux segments. L’ancien porte-étendard du milieu de gamme, aka le Samsung Galaxy A8 (2018) vendu à 499 euros à sa sortie, en est d’ailleurs le parfait exemple — alors que le Galaxy A50 est aujourd’hui disponible à 349 euros. Le succès de cette ancienne itération se fait d’ailleurs encore ressentir sur les nouveaux modèles de la gamme (surtout au niveau du design), mais que vaut ce dernier par rapport à la relève d’aujourd’hui ? Et la question se pose d’autant plus depuis que cette version 2018 du A8 est dorénavant proposée à un prix moindre qu’à son lancement en janvier de l’année dernière.

Samsung Galaxy A50 Samsung Galaxy A50 Fiche produit Disponible sur Amazon à 288€ Voir le test 8/10 Samsung Galaxy A8 (2018) Samsung Galaxy A8 (2018) Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 302€ Voir le test 8/10

Alors, quel est le meilleur smartphone entre un Samsung Galaxy A50 et un Samsung Galaxy A8 (2018) ? Design, performances, photo, autonomie… Découvrez notre comparatif détaillé opposant les deux smartphones !

Fiches techniques

Modèle Samsung Galaxy A50 Samsung Galaxy A8 (2018)
Version de l'OS Android 9.0 Android 7.1 Nougat
Interface constructeur Samsung One UI Samsung Experience
Taille d'écran 6.4 pouces 5.6 pouces
Définition 2340 x 1080 pixels 2220 x 1080 pixels
Densité de pixels 403 ppp 441 ppp
Technologie Super Amoled Super Amoled
SoC Exynos 9610 Exynos 7885
Processeur (CPU) ARMv8 ARMv8
Puce Graphique (GPU) Mali-G72 MP3 Mali-T830 MP3
Mémoire vive (RAM) 4 Go 4 Go
Mémoire interne (flash) 64 Go, 128 Go 32 Go, 64 Go
MicroSD Oui Oui
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 25 MP
Capteur 2 : 8 MP
Capteur 3 : 5 MP
16 MP
Appareil photo (frontal) 25 MP Capteur 1 : 16 MP
Capteur 2 : 8
Enregistrement vidéo 4K 1080p
Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac) Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth 5.0 + A2DP + LE 5.0 + A2DP + LE
Réseaux LTE, HSPA, GSM LTE, HSPA, GSM
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28)
NFC Oui Oui
Capteur d'empreintes Oui Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C USB Type-C
Géolocalisation Oui Oui
Batterie 4000 mAh 3000 mAh
Dimensions 74.7 x 158.5 x 7.7mm 70.6 x 149.2 x 8.4mm
Poids 158 grammes 172 grammes
Couleurs Noir, Blanc, Bleu, Corail Bleu, Noir, Gris, Or
Prix 288€ 302€
Fiche produit | Test Fiche produit | Test

Design : un décalage générationnel

Comme dit précédemment, le Galaxy A50 représente une refonte totale de la gamme A. De ce fait, il n’est pas anodin qu’on lui trouve de minimes ressemblances avec les anciens modèles, notamment avec le Samsung Galaxy A8 (2018), son opposant pour ce versus. Son design n’a donc rien de vraiment révolutionnaire, mais force est de constater que les finitions sont exemplaires. Ici, l’écran est quasi borderless. Toutefois, on peut signaler deux choses à ce smartphone coréen. D’une part, il succombe à l’encoche — la marque s’était tant moquée de ses concurrents à l’époque — et d’autre part, on ne peut s’empêcher d’avoir les yeux rivés sur cette bordure inférieure assez large, ce qui crée une asymétrie un peu bizarre. Cependant, ses bords bien arrondis, la courbure de son dos et sa finesse rendent vraiment agréable la préhension de l’appareil — malgré son gabarit imposant.

En ce qui concerne le Galaxy A8 (2018), on retrouve évidemment un design qui n’est plus véritablement d’actualité en 2019. Si on peut apprécier l’écran sans encoche, les bordures autour de ce dernier sont particulièrement protubérantes, même si elles sont justifiées (en tout cas en haut) par l’intégration d’une double caméra frontale. En revanche, on peut facilement reprocher le grand format du Galaxy A50. Du coup, le gabarit 70.6 x 149.2 x 8.4mm de cette ancienne itération (contre 74.7 x 158.5 x 7.7mm pour le A50) se veut bien plus maniable et agréable en main. Bref, ce n’est pas un design qui casse des briques, mais il est tout de même efficace.

En tentant le renouveau, Samsung ne pouvait qu’innover avec ses nouveaux smartphones de la gamme Galaxy A, et c’est tant mieux. Néanmoins, ce décalage générationnel n’est pas du tout en faveur du Galaxy A8 (2018), même si cela ne l’empêche pas d’être tout de même joli et agréable en main en 2019. D’ailleurs, il est important de préciser que le capteur d’empreintes du A8 est au dos de l’appareil alors que le nouveau A50 a logé ce dernier sous son écran.

Écran : Super AMOLED dans les deux cas, mais …

Sans surprise avec la majorité des smartphones de Samsung, l’écran est très bon. Ce Galaxy A50 s’équipe d’une belle dalle Super AMOLED de 6,4 pouces avec une définition Full HD+ de 2340 x 1080 pixels. En effet, c’est toujours un plaisir de profiter du savoir-faire incontestable du géant sud-coréen, surtout à moins de 400 euros. Bref, les angles de vision sont excellents, les couleurs sont très bien équilibrées (même si vous pouvez toujours faire un petit tour dans les paramètres du téléphone pour régler selon vos goûts) et le contraste qui tend vers l’infini est un régal pour les yeux. Son principal atout vient de sa forte luminosité lui permettant d’être facilement consultable, et ce quel que soit le contexte.

Cette vérité du dessus est également attribuable au Galaxy A8 (2018). Venant du même constructeur, lui aussi intègre un écran Super AMOLED, mais ici avec une diagonale de 5,6 pouces et une définition de 2220 x 1080 pixels. On peut d’ailleurs lui conter les mêmes mélioratifs qu’à son opposant : contraste excellent, couleurs bien équilibrées et luminosité maximale idéale pour consulter n’importe quand le smartphone, même en plein soleil. Cependant, on ne peut pas dire la même chose des angles de vision, ici moins bons que sur le nouveau smartphone coréen.

Super AMOLED pour les deux, oui. Néanmoins, les deux écrans ne sont pas de la même qualité — notamment avec plus d’un an de différence entre les deux. On reprochera surtout les angles de vision un tantinet moins bons du Galaxy A8 (2018), mais il reste tout de même d’une qualité exemplaire pour la concurrence en 2019 — en tout cas sur ce segment.

Logiciel : un déploiement honorable pour One UI

Si vous avez suivi l’actualité sur FrAndroid, vous savez que One UI est la nouvelle interface de Samsung basée sur Android 9.0 Pie, elle remplace directement l’ancienne nommée Samsung Experience. Cette dernière avait beaucoup de défauts, et on peut dire que le géant coréen a aujourd’hui réussi à mettre tout le monde d’accord avec une interface jolie, ergonomique et facile d’utilisation.

Évidemment, les principaux smartphones haut de gamme de la marque (Galaxy Note 9 et Galaxy S9/S9 Plus) ont été les premiers à profiter de cette nouveauté, mais on peut surtout se réjouir que Samsung a intelligemment déployé sa mise jour jusqu’à proposer sa nouvelle interface sur des anciens modèles, dont le Galaxy A8 (2018) depuis avril dernier.

Quant au nouveau Galaxy A50, sa récente naissance sur le marché fait qu’il embarque nativement la même interface, et ce qu’on peut affirmer sur l’un et forcément valable sur l’autre smartphone. Cette interface apporte réellement un souffle de fraîcheur par rapport à l’ancienne qui commençait vraiment à paraître vieillotte. Dorénavant, c’est moderne, agréable à utiliser au quotidien, intuitif et facilement accessible dans la majorité des cas. La navigation par geste est d’ailleurs un peu différente avec One UI. Les boutons sont alors remplacés par des traits (qu’il est possible de rendre invisible) à faire glisser, ce qui permet de gagner de l’espace sans perdre le positionnement habituel des touches de la barre de navigation. Notez que le thème sombre est également de la partie pour économiser de l’énergie.

Samsung marque un très bon point avec le déploiement de One UI sur ses anciens modèles. Néanmoins, il est de ce fait difficile de déclarer un vainqueur pour cette catégorie.

Performances : un gap de puissance incontestable

Qui dit nouvelle génération dit nouvelle puce. Ce Samsung Galaxy A50 s’équipe du nouveau Exynos 9610 cadencé à 2,3 GHz, un SoC maison destiné aux smartphones milieu de gamme — où d’ailleurs seule cette itération l’intègre. Épaulée par 4 Go de mémoire vive, cette configuration offre des performances tout à fait honorables sur cette gamme de prix, même si elle se veut légèrement en deçà d’un Snapdragon 710. Si vous ne pouvez pas jouer à Fortnite avec ce téléphone, il assure néanmoins une bonne stabilité sur des jeux comme Arena of Valor ou PUBG, avec des graphismes moyens.

Concernant le Galaxy A8 (2018), il intègre l’ancienne puce Exynos 7885 — celle qu’on retrouve également dans le A7 (2018). Si, lors de notre test, on pouvait dire que les performances pouvaient être honorables, ce n’est plus le cas en 2019. Elle apporte évidemment suffisamment de puissance pour bénéficier d’une expérience utilisateur fluide au quotidien, mais n’attendez pas à jouer à des jeux gourmands avec.

Samsung Galaxy A50 Samsung Galaxy A8 (2018)
SoC Exynos 9610 Exynos 7885
AnTuTu 7.x 144 549 85 223

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. La puissance a (presque) quasi doublé d’une génération à l’autre.

Photo : la polyvalence du triple capteur

Le Galaxy A7 (2018) a été le premier smartphone milieu de gamme de Samsung a avoir bénéficié d’un module triple capteur à l’arrière, mais on ne peut pas dire que ce dernier a réussi à nous convaincre. En revanche, on retrouve une nette amélioration avec celui du Galaxy A50, même s’il n’est pas parfait. Il intègre alors un premier capteur de 25 mégapixels (f/1,7), un second en soutien de 5 mégapixels (f/2,2), un troisième ultra grand-angle de 8 mégapixels (f/2,4) et on peut dire que le résultat de cette nouvelle configuration est clairement à la hauteur des espérances pour cette gamme de prix.

En plein jour, le niveau de détail est très satisfaisant, les couleurs sont bien retranscrites malgré une légère saturation qui se ressent sur les couleurs les plus vives et, de plus, le mode HDR apporte une réelle plus-value. Le seul problème vient de son mauvais équilibre avec les scènes aux grandes plages dynamiques, qui a pour cause d’assombrir certaines zones de l’image. De nuit, c’est forcément moins bon, avec un bruit bien trop présent à cause de l’éclaircissement artificiel, mais certains clichés sont tout de même exploitables. Bref, ce n’est pas le meilleur photophone, mais il apporte tout de même une polyvalence appréciée en 2019, notamment avec son mode ultra grand-angle sans trop de distorsions.

Le Samsung Galaxy A8 (2018) ne profite évidemment pas de toute cette polyvalence puisqu’il est équipé d’un seul et unique capteur de 16 mégapixels à l’arrière. Cependant, si cela ne l’empêche pas de capturer de beaux clichés quand les conditions optimales sont réunies, c’est malheureusement tout ce qu’on peut attendre de lui. Une scène trop éclairée, c’est raté. Une autre trop sombre, c’est flou. De ce fait, la différence d’une génération à l’autre se fait énormément sentir.

Ce qui distinguait le smartphone milieu de gamme à sa sortie était surtout son double capteur photo 16 + 8 mégapixels à l’avant. Il permet — encore aujourd’hui — de prendre des selfies de qualité pour alimenter les réseaux sociaux, avec un mode portrait plutôt bon. Néanmoins, il faut préciser que la caméra frontale de 25 mégapixels du Galaxy A50 est tout aussi convaincante.

Pour mettre les choses au clair, le Samsung Galaxy A50 n’est pas le meilleur photophone de sa tranche tarifaire (coucou Pixel 3a), mais force est de constater qu’il propose une solution bien plus complète et bien plus polyvalente que ce que propose le Samsung Galaxy A8 (2018) aujourd’hui.

Batterie : 1 000 mAh de plus, ça fait la différence

Si la gamme Galaxy A a toujours été réputée pour une chose, c’est évidemment sa bonne autonomie. Le Galaxy A50 s’inscrit donc parfaitement dans cette lignée avec sa batterie de 4 000 mAh. Le smartphone milieu de gamme coréen se montre très endurant et peut tenir facilement pendant plus d’une journée, même avec une utilisation très intensive. En effet, il paraît infatigable en perdant que très peu de pourcentage, que ce soit en regardant des vidéos ou ou jouant. De plus, vous pouvez récupérer rapidement de la batterie avec son chargeur de 10 W qui lui permet de passer de 10 à 100% en 1h30 environ.

Faisant partie de la même famille, le Galaxy A8 (2018) est également assez autonome malgré sa petite batterie de 3 000 mAh. Le résultat est évidemment légèrement moins bon que son opposant, mais force est de constater qu’il s’en tire avec les honneurs. Cela se remarque d’ailleurs avec les scores de notre test personnalisé Viser, où le A8 a tenu 10 heures et 52 minutes alors que le A50 a fait légèrement plus, soit 11 heures et 12 minutes. Cependant, ces résultats sont à prendre avec des pincettes. Lors de notre test du smartphone de 2018, il faut préciser que le smartphone tournait sous Android 7.1 Nougat. Concernant la recharge, elle est similaire au Galaxy A50.

Notez que les deux smartphones intègrent un port USB-C.

Vous l’aurez compris, le nouveau Galaxy A50 de Samsung est tout simplement plus endurant.

Conclusion : lequel est le meilleur smartphone ?

S’il y a une chose à retenir de ce versus, c’est que le Samsung Galaxy A8 (2018) a fait son temps. Avec son Galaxy A50 (ainsi que les nouveaux smartphones de la gamme), Samsung fait mieux que par le passé, et surtout avec un rapport qualité/prix bien plus intéressant qu’auparavant. Chez certains commerçants, on trouve encore ce modèle — datant de plus d’un an — à un tarif similaire au Galaxy A50. Nous ne pouvons absolument pas conseiller le Galaxy A8 (2018) sur cette gamme de prix en 2019, d’autant plus que la nouvelle itération du géant coréen est meilleure dans tous les domaines — même si on apprécie le suivi logiciel des anciens modèles.

Si après ce comparatif, vous hésitez toujours, allez donc jeter un coup d’œil à nos tests complets :

  • Test complet du Samsung Galaxy A50
  • Test complet du Samsung Galaxy A8 (2018)

Prix et disponibilité

Le Samsung Galaxy A50 est commercialisé à 349 euros pour le modèle 128 Go.

Où acheter le Samsung Galaxy A50 au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 288€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 232€ Rakuten Découvrir l'offre 244€ Ebay Découvrir l'offre 251€ Electro Dépôt Découvrir l'offre 347€ Cdiscount Découvrir l'offre 349€ Fnac Découvrir l'offre 349€ Boulanger Découvrir l'offre 349€ Darty Découvrir l'offre 349€ RueDuCommerce Découvrir l'offre 349€ Voir plus d'offres

Concernant le Samsung Galaxy A8 (2018), on le trouve encore à 369 euros, mais des promotions plus ou moins régulières aident à faire baisser le prix.

Où acheter le Samsung Galaxy A8 (2018) au meilleur prix ?

Amazon Découvrir l'offre 302€ Rakuten Découvrir l'offre 249€ Ebay Découvrir l'offre 278€ eGlobal Central France Découvrir l'offre 332€ Fnac Découvrir l'offre 369€ Darty Découvrir l'offre 369€ Boulanger Découvrir l'offre 659€ Voir plus d'offres

Encore plus de Comparatif

  • Honor 20 vs Xiaomi Mi 9 : lequel est le meilleur smartphone ? – Comparatif
  • OnePlus 7 Pro vs Huawei P30 Pro : lequel est le meilleur smartphone ? – Comparatif
  • OnePlus 7 ou OnePlus 7 Pro : 5 différences entre les deux smartphones
  • OnePlus 7 : quelles différences avec le OnePlus 6T ?
  • Google Pixel 3a XL vs Xiaomi Mi 9 : lequel est le meilleur smartphone ? – Comparatif

Source

SUR LE MÊME SUJET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close