" /> Microsoft Surface : une charnière refroidissante pour les appareils pliables est envisagée | Sendigital
AndroidAstucesJeux-VidéosMarquesMicrosoftMobilePlaystation

Microsoft Surface : une charnière refroidissante pour les appareils pliables est envisagée

Prévus pour l’année prochaine, les premiers appareils pliables de la gamme Surface posent chez Microsoft l’épineuse question de la dissipation thermique. Pour assurer un refroidissement homogène sur les deux moitiés de ces futurs appareils, le groupe travaille sur un système ingénieux.

Début octobre, à la faveur d’une conférence new-yorkaise, Microsoft annonçait conjointement ses Surface Neo et Surface Duo : deux appareils novateurs, certes, mais confrontés eux aussi à l’épineuse question de la dissipation thermique. Une problématique d’autant plus complexe dans le cas présent, puisque les deux moitiés de ses appareils embarqueront des composants susceptibles de générer de la chaleur. Pour assurer un refroidissement homogène à ses futurs appareils, attendu l’année prochaine, Microsoft planche sur un système de dissipation qui mettrait à contribution la charnière.

La charnière pièce maîtresse de la dissipation pour les Surface Neo et Duo ?

C’est du moins ce que l’on découvre au travers d’un brevet déposé le 17 mai 2018 par Microsoft et repéré ce weekend par le site allemand Windows United (après une publication ce 21 novembre par les autorités américaines). D’après les croquis et explications fournies, la firme travaille sur un système comportant une chambre à vapeur qui s’étendrait de part et d’autre de la charnière, et ce tout en l’englobant.

En attente de détails plus palpables quant à ce système, voilà en quels termes Microsoft le décrit dans son brevet :

« Des exemples de dispositifs de transfert de chaleur comprenant une chambre à vapeur et une charnière flexible sont présentés [sur les croquis]. L’un des deux [croquis] dévoile un dispositif électronique comprenant une première moitié et une deuxième moitié reliées par une région charnière, et une chambre à vapeur s’étendant de la première moitié à la deuxième via cette région charnière », lit-on.

Par la suite, Microsoft en dit plus sur le fonctionnement de la chambre à vapeur : « La chambre à vapeur intègre une première couche comprenant du titane, une deuxième couche également constituée de titane est reliée à la première pour former la chambre à vapeur. A l’intérieur de la chambre se trouve un fluide ainsi une troisième couche en titane placée entre la première couche et la seconde. Cette troisième couche comporte une ou plusieurs caractéristiques servant à conduire le fluide par action capillaire ».

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Comme le note MSPowerUser, les Surface Duo et Neo seront animées par des composants à basse consommation d’énergie, pensés pour la mobilité tout autant que pour limiter au maximum la chauffe. Malgré cela, tirer au maximum parti de ces composants (et notamment du SoC) impliquera effectivement un système de dissipation efficace. Microsoft pourrait avoir trouvé une solution au problème, tout en prenant en compte la nature pliable de ces nouveaux appareils.

Microsoft Surface Duo

Frandroid

SUR LE MÊME SUJET

Close