" /> 44,2 térabits par seconde (Tbit/s) : le record du débit internet sur une seule fibre optique a été battu | Sendigital
AndroidAstucesComment ça marche ?Culture techJeux-VidéosMobilePlaystation

44,2 térabits par seconde (Tbit/s) : le record du débit internet sur une seule fibre optique a été battu

Un appareil microscopique avec une fibre optique standard, voilà ce qui a permis à une équipe australienne d’atteindre un record de transfert de données.


Fibre optique

Vous feriez quoi avec une telle connexion ?

J’ai quelques bribes de souvenirs de mes cours en prépa scientifique, nous devions calculer l’angle d’incidence maximal permettant la propagation d’un rayon lumineux dans une fibre optique. Tout un programme.

Lorsque la plupart d’entre nous ont une connexion fibre optique à 100 Mbit/s et 10 Gbit/s pour les plus chanceux, on peut se demander quel est le débit maximal de données supporté par une seule fibre optique.

Une équipe australienne dirigée par les professeurs Bill Corcoran, de l’Université Monash, Arnan Mitchell, du RMIT et David Moss, de Swinburne, a publié ses dernières recherches dans la prestigieuse revue Nature, où ils affirment avoir battu le record de vitesse de transfert à partir d’une seule source lumineuse, non seulement dans des conditions de laboratoire, mais aussi dans des tests réels via le réseau de fibre optique entre deux universités en Australie.

44,2 Tbit/s sur une seule fibre optique

Ils affirment avoir réalisé un record : la vitesse de transfert la plus rapide à partir d’une seule source lumineuse : un total de 44,2 térabits par seconde (Tbit/s) avec une qualité de signal de -18,5 dB.

Le plus intéressant dans ce papier est que l’équipe de chercheurs explique avoir réussi à obtenir ce débit sur 75 kilomètres de fibre optique standard.


La pièce de 2 dollars australiens permet de se rendre compte de la taille de la puce de micro-anneaux à fibre optique utilisée pour la génération de cristaux de solitons

Pour arriver à un tel débit, les chercheurs ont utilisé une classe de micro-peigne optique nommée cristal de solitons. Derrière ces termes techniques, l’objectif de l’équipe était d’obtenir la plus grande efficacité spectrale.

Ce procédé va être suivi de près, car le réseau mondial de fibre optique a considérablement changé ces dernières années. Auparavant, les communications de longue distance (plus de 1000 km) dominaient les réseaux mondiaux, désormais l’accent est mis sur les réseaux métropolitains (entre 10 et 100 km). Cela nécessite donc des circuits intégrés compacts et peu coûteux,

Avec cette vitesse de transfert, cela devrait largement augmenter la capacité de nos infrastructures réseau, un internaute pourrait télécharger plus de 1 000 films en Full HD en une fraction de seconde.

Notez que ce n’est pas le chiffre le plus élevé atteint, car dans des conditions de laboratoire en 2014, une équipe de l’Université de technologie d’Eindhoven et de l’Université de Floride centrale a réussi à créer une ligne de fibre de 255 Tbit/s. Ce projet utilisait une fibre multicœur dans des conditions contrôlées grâce à un câble de 1 kilomètre de long. En attendant, pour une utilisation plus modeste, n’hésitez pas à consulter notre comparateur des meilleures offres fibre.

Frandroid

SUR LE MÊME SUJET

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close