" /> Project xCloud : faut-il s'attendre à des exclusivités ? Microsoft s'emmêle les pinceaux | Sendigital
JeuxJeux-Vidéos

Project xCloud : faut-il s’attendre à des exclusivités ? Microsoft s’emmêle les pinceaux

Des exclusivités sont-elles envisagées pour le Project xCloud ? Dans un premier temps, Microsoft avait répondu par l’affirmative; c’était au X019 de Londres, dans le cadre d’une table ronde à laquelle a participé Stevivor. Kareem Choudhry, le vice-président de la branche xCloud chez Microsoft, avait alors indiqué que des discussions étaient en cours non seulement en interne, mais aussi avec des éditeurs tiers. “Cela dit, nous n’avons aucune annonce à faire pour le moment. Il faut savoir que créer une nouvelle licence, ça nécessite entre 18 mois et deux ans de travail“, avait-il souligné.

Interrogé sur le même sujet par nos confrères de Gamasutra, un porte-parole du constructeur américain a fait ce que l’on appelle un rétropédalage. En effet, contrairement à Kareem Choudhry, il a assuré qu’aucun contenu exclusif n’était en cours d’élaboration sur Project xCloud. “Nous ne sommes qu’au début de cette expérience [Project xCloud, ndlr] qui va s’étendre sur des années, sachant qu’elle est en ce moment en phase de test. Si nous étudions toutes les nouvelles possibilités qu’offre le cloud, notre priorité est de faire du streaming une fonctionnalité complémentaire aux consoles. C’est la raison pour laquelle à l’heure actuelle, aucun contenu exclusif n’est prévu.

Cette prise de position donne l’impression que Microsoft ne veut pas se précipiter, comme nous l’avait affirmé d’ailleurs Vincent Desmazes (responsable des services et des jeux Xbox France) lors de la Paris Games Week 2019. “Bien sûr que notre plus grand espoir est d’élargir la communauté des joueurs, avait-il déclaré. D’ailleurs, le catalogue du Game Pass permet de cibler des publics différents avec des titres différents et des manières de jouer différentes ; et ce sera la même chose avec Project xCloud. Cela dit, ne soyons pas impatients, d’autant que par le passé, on a connu des lancements compliqués parce que l’on s’était précipité. Encore une fois, mieux vaut attendre un peu afin de proposer une expérience solide, plutôt que de lancer un service de qualité moyenne.

jeuxactu

SUR LE MÊME SUJET

Close