" /> Orange inaugure le siège opérationnel d’Orange Middle East and Africa à Casablanca au Maroc | Sendigital
Africa

Orange inaugure le siège opérationnel d’Orange Middle East and Africa à Casablanca au Maroc

[Digital Business Africa] – Orange Middle East and Africa (MEA) a désormais un nouveau siège  à Casablanca Finance City Tower (CFC) et, selon un communiqué publié par la firme française de télécommunications, est équipé de technologies de pointe, y compris des salles de vidéoconférence et de téléprésence, ainsi qu’un centre social qui supervise et surveille l’activité numérique d’Orange et de l’industrie en général en Afrique et au Moyen-Orient en temps réel.

Cela fait suite à la décision prise par Orange en 2015 de donner à sa filiale Orange MEA plus d’autonomie pour développer ses activités dans la région, nous informe Itwebafrica. La filiale a en effet atteint un taux de croissance annuel moyen de 6% et un nouveau directeur général, Alioune Ndiaye a été nommé en mai 2018.

Du
nouveau siège, Ndiaye a déclaré: « Je
suis très fier d’inaugurer aux côtés de Stéphane Richard et en présence de tous
les membres du Comité Exécutif du Groupe Orange ce nouveau siège à Casablanca.
Il envoie un message hautement symbolique, un tournant dans l’histoire du
Groupe qui témoigne de notre volonté d’être encore plus proche de nos clients
et de faire d’Orange MEA l’opérateur multiservices préféré des populations
d’Afrique et du Moyen-Orient. »

Stéphane Richard, Président-Directeur Général d’Orange, a ajouté: « Orange est l’un des rares groupes internationaux à avoir fait le choix stratégique, il y a 20 ans, de chercher à se développer en Afrique et au Moyen-Orient. Nous avons toujours été convaincus de l’immense potentiel de cette région. À bien des égards, il peut être considéré comme un modèle de transformation numérique; l’argent mobile en est un excellent exemple. L’un des facteurs clés de succès des nouveaux services est de les développer en Afrique afin qu’ils soient adaptés aux exigences locales spécifiques et ainsi répondre aux besoins de nos clients. C’est pourquoi nous avons décidé d’organiser la gestion de nos activités en Afrique et au Moyen-Orient depuis la région directement depuis le continent africain. »

Orange
a fourni une brève ventilation de la contribution au PIB régional sur
l’ensemble de son empreinte, dont 8% au Cameroun, 8,2% en Guinée, 11% en Côte
d’Ivoire et 11,2% au Sénégal. La société affirme investir 1 milliard d’euros
par an dans ses réseaux desservant l’Afrique et le Moyen-Orient.

Début janvier 2020, les médias ont annoncé qu’Orange prévoyait une introduction en bourse d’un milliard de dollars pour Orange MEA et a nommé Morgan Stanley et BNP Paribas pour diriger le processus.

Gaëlle
Massang

Digital Business Africa

Tags

SUR LE MÊME SUJET

Close