" /> Mauritanie : 3,6 millions de dollars d’amende infligée aux opérateurs télécoms | Sendigital
Africa

Mauritanie : 3,6 millions de dollars d’amende infligée aux opérateurs télécoms

[Digital Business Africa] – En Mauritanie, alors que l’Autorité de régulation des télécommunications se faisait de plus en plus menaçante contre les opérateurs télécoms présents dans le pays, la sanction est finalement tombée. Les trois opérateurs présents dans le pays écopent d’une lourde amende de 3,6 millions de dollars. Selon le régulateur, cette amende vient sanctionner des ‘‘manquements à leurs obligations’’ contenues dans les différents cahiers de charge. Il s’agit en fait de la qualité des services de télécommunications qui est très souvent décriée dans le pays, notamment à l’intérieur du pays, dans les zones moins peuplées et les zones rurales.

De manière détaillée, c’est l’opérateur Mauritel propriété mauritano-marocaine qui écope de la plus grosse amende, soit 2,2 millions de dollars américains. Pour sa part, l’opérateur Chinguitel, filiale du soudanais Sudatel avec une joint-venture mauritanienne écope de 862.000 dollars US d’amende. Enfin, l’opérateur mauritano-tunisien Mattel, il s’est vu infligé la plus petite amende, soit 627 000 dollars US.

Dans le communiqué annonçant ces sanctions, le régulateur explique que les explications apportées par les opérateurs dans les lettre-réponses pour justifier la mauvaise qualité des services ne sont pas assez pertinentes. Toutefois, le régulateur laisse la porte ouverte à d’éventuelles négociations en précisant que les trois opérateurs sanctionnés ont la possibilité d’émettre des remarques et observations sur les sanctions pécuniaires prononcées contre eux.

Ecrit par Jephté
TCHEMEDIE

Digital Business Africa

Tags

SUR LE MÊME SUJET

Close