" /> L’Onu accuse le Kenya d’avoir attaqué et détruit les installations de télécommunications de la Somalie | Sendigital
Africa

L’Onu accuse le Kenya d’avoir attaqué et détruit les installations de télécommunications de la Somalie

[Digital Business Africa] – C’est un nouveau rapport onusien accablant pour les autorités kenyanes. Selon les experts de l’organisation qui ont remis leur rapport le 11 novembre 2019 au Conseil de sécurité de l’Onu, l’armée kényane a mené ces deux dernières années au moins cinq attaques sur des installations de télécommunications en Somalie. Des attaques qui ont causé la mort d’au moins deux civils.

Suivant le rapport, la quasi-totalité de ces
attaques ont eu lieu dans la région de Gedo, dans le sud de la Somalie, à la
frontière avec le Kenya. Elles ont été menées sur 12 tours de
télécommunications gérées par l’opérateur Hormuud Telecom, installé à Mogadiscio.
Ces destructions selon l’Onu visaient à empêcher les militants islamistes
shebab d’utiliser le signal de téléphones portables pour déclencher des bombes.

Le Comité d’expert des Nations Unies a indiqué que l’armée kenyane qui a été confrontée à toutes les preuves recueillies sur le terrain a nié son implication dans la destruction de ces installations de télécommunications

Cet épisode intervient alors que les relations
entre le Kenya et la Somalie sont de plus en plus tendues. En cause, un différend
sur la propriété de vastes secteurs maritimes riches en réserves de pétrole et
de gaz et qui s’étend sur plus de 100.000 km2. 

Ecrit par Jephté
TCHEMEDIE








Digital Business Africa

Tags

SUR LE MÊME SUJET

Close