" /> Fraude à la SIMBOX : GVG a aidé le Rwanda à déconnecter plus de 30 000 numéros frauduleux | Sendigital
Africa

Fraude à la SIMBOX : GVG a aidé le Rwanda à déconnecter plus de 30 000 numéros frauduleux

[Digital Business Africa] – Dans une vidéo publiée ce mois de janvier 2020 sur la plateforme de viodo en ligne YouTube, Global Voice Group explique comment il contribue à la transformation numérique du Rwanda. Dans cette vidéo, James Claude, le CEO de GVG, indique : « GVG a collaboré avec la Rwanda Utilities Regulatory Authority (RURA) afin de l’aider à lutter contre la fraude à la Simbox. Plus de 30 000 numéros frauduleux ont été déconnectés au cours de ces trois dernières années ».

Plus encore, ajoute le CEO de
GVG, « aujourd’hui, RURA a la capacité de superviser plus d’un demi-milliard
de transactions par mois en ce qui concerne le trafic des télécoms et les
transactions en argent mobile ».

C’est en 2012 que GVG et la RURA
ont signé un partenariat qui a permis de réaliser ces challenges en mettant en
œuvre multiples infrastructures clés dont certains ont joué un rôle crucial
dans la lutte contre le cybercrime.

Par exemple, en 2012 GVG a
déployé au Rwanda une plateforme numérique baptisée Visio-Telcom, visant à
garantir les revenus et à assurer la supervision règlementaire dans le secteur
des télécoms. Selon le groupe, Visio-Telcom a considérablement amélioré la
qualité des indicateurs et des informations relatifs au secteur économique clé
que représentent les télécommunications.

Dans cette vidéo, directeur général de la RURA, Patrick Nyirishema, et la ministre en charge de l’Economie numérique, Paula Ingabire, attribuent cette réussite à la collaboration de la RURA et des pouvoirs publics avec le secteur privé. Et notamment avec GVG. Car le groupe a fourni la plateforme et aidé à mettre en place des politiques et réglementations visant à guider l’industrie rwandaise du numérique dans la bonne direction, en utilisant les données comme moteur.

Selon GVG, dans le cadre de ce
partenariat, la RURA a généré des recettes supplémentaires de 44 millions USD
pour le Rwanda depuis 2012 et détecté plus de 30 000 lignes frauduleuses depuis
2014.

Pour James Claude, le PDG de GVG,
au cours des sept dernières années, GVG a joué un rôle clé dans la
transformation numérique du Rwanda et l’entreprise travaille dur afin de
garantir sa durabilité dans les années à venir.

Par Digital Business Africa

Digital Business Africa

Tags

SUR LE MÊME SUJET

Close