" /> Cameroun : la dette de Camtel culmine à 576,6 milliards F.Cfa et l’entreprise vise un chiffre d’affaires de 115,2 milliards de F.Cfa en 2020 | Sendigital
Africa

Cameroun : la dette de Camtel culmine à 576,6 milliards F.Cfa et l’entreprise vise un chiffre d’affaires de 115,2 milliards de F.Cfa en 2020

[Digital Business Africa] – L’opérateur historique des télécommunications du Cameroun, la Cameron Telecommunications, place l’année 2020 sous le signe de « la Consolidation et de l’Extension ». C’est ce que la directrice générale de Camtel, Judith Yah Sunday épouse Achidi,  a expliqué ce 14 février 2020 à Yaoundé alors qu’elle présentait sommairement la stratégie de l’entreprise pour l’année 2020. Cérémonie couplée à la présentation des vœux 2020 de son personnel.

De prime abord, Judith Yah Sunday indique avoir fait des « constats alarmants » à son arrivée à la tête de l’entreprise. Car, dès l’entame de son mandat, elle a commandé un audit afin de procéder à un état des lieux et définir la ligne managériale en fonction des résultats et du contexte de l’entreprise.

Ce qui lui a permis d’établir un diagnostic de l’entreprise suivi d’une ébauche d’orientation stratégique ressortant les forces et surtout les faiblesses de l’institution, « dont de nombreuses sont d’ordre structurel, à l’instar de la dette d’environ FCFA 576,6 milliards de francs Cfa », fait savoir la DG.

L’amélioration des performances de Camtel en 2019 (+ 21 % de recettes d’exploitation par rapport à l’année 2018 selon Judith Yah Sunday ), a permis d’éponger une partie importante de la dette sociale de l’entreprise envers de multiples acteurs. Envers l’Etat à travers les impôts et autres taxes ; envers la CNPS par la régularisation des arriérés de cotisation datant de plusieurs années ; envers le personnel avec la liquidation des arriérés de salaires et enfin avec le paiement progressif des droits dus aux retraités et aux partenaires « dont les nombreuses créances sont progressivement réglées », énumère Judith Yah Sunday.

Les deux axes stratégiques de Camtel

Face donc aux « constats alarmants » observés, sous l’encadrement de la tutelle et du Conseil d’administration, il a été adopté, au terme d’un séminaire regroupant le Top Management de l’entreprise, deux axes stratégiques majeurs devant orienter les activités de Camtel pour la période 2019-2025 : « customer centricity » et « change management ». Axes déclinés en trois phases : la stabilisation et la relance en 201 9; la consolidation et expansion de 2020 à 2021 ; et devenir le leader de la transformation numérique de 2022 à 2025.

« Lesdits axes mettent le client au cœur des préoccupations, assurent la gestion du changement tout en garantissant la préservation de l’objet social de Camtel », précise Judith Yah Sunday.

Pour réussir l’année 2020 placée sous le signe « Consolidation et Extension », la DG explique que la stratégie de Camtel s’appuiera sur ses finances, ses clients, ses processus et ses ressources humaines.

Au plan financier, la DG vise la production d’un chiffre d’affaires de 115,2 milliards de F.Cfa et le recouvrement d’au moins 95% de ses créances. Pour cela, Judith Yah Sunday, qui envisage par ailleurs mettre en place le budget programme cette année, engage ses collaborateurs à poursuivre et achever la fiabilisation de la facturation et des liaisons spécialisées ; à accélérer la commercialisation des services prépayés ; à améliorer la monétisation des capacités des câbles sous-marins et de l’infrastructure de transport et aussi à poursuivre le lobbying en vue de l’octroi des Licences à CAMTEL dans ses domaines d’activités.

Fidéliser au moins 85% des clients

Au plan de la clientèle, l’entreprise publique veut fidéliser au moins 85% des clients
et respecter les exigences des cahiers de charge de l’ART. « A cet effet, explique la DG à ses collaborateurs, nous devrons travailler pour améliorer la qualité de service offerte à nos clients en stabilisant les problèmes d’énergie, réduisant les incidents sur le réseau et en assurant la redondance de notre infrastructure; améliorer l’expérience de nos clients à travers la digitalisation de nos processus clients, la professionnalisation de la gestion client et en offrant des services innovants; préparer et mettre en œuvre le modèle de transformation organisationnelle en Business Units. »

Sur le plan des ressources humaines, Camtel envisage d’accroître la motivation du personnel d’au moins 25%, d’aboutir à un taux d’assiduité et de présence au travail d’au moins 95% et d’améliorer de 100% le rendement de chaque personnel.

Une fois cette stratégie réussie, Judith Yah Sunday n’exclue pas la possibilité de Camtel de s’installer en RCA, au Tchad et même en Côte d’Ivoire. Vivement de commencer convenablement par le Cameroun !

Par Digital Business Africa

Verbatim de Judith Yah Sunday : Les réalisations de Camtel en 2019

Judith Yah Sunday

« Les actions menées au cours de l’année 201 9, ont permis d’enregistrer des premiers résultats positifs au rang desquels on peut retenir :

· La rationalisation de la gestion avec notamment la limitation des dépenses superflues ainsi que la correction des failles identifiées dans notre système de gestion de la clientèle;
· Le lancement de l’opération « Transfigurer l’image de Camtel » dans les métropoles de Yaoundé et Douala, dont les activités phare ont consisté en :
ü L’amélioration du SAV : Près de 3 600 lignes cuivre et 2 700 lignes à fibre optique dépannées, 363 FAT dénommées, la totalité des MSAN fiabilisés (88 au
total), 68% des clients de la DRC reconquis.
ü L’innovation dans le traitement des demandes des clients : D’une part, la Sensibilisation des utilisateurs au respect des procédures, avec recommandation de la mise à jour de celles devenues obsolètes. D’autre part, la formation de 385 personnels à l’utilisation des outils : OSS, U2000, le provisionning des FAT, les best practices en matière d’exploitation du réseau FFTX
ü L’optimisation de la production : 454 LS initialement mal ou non facturées reprises en facturation et aussi, le rattrapage des prises en facturation des LS pour un montant d’environ FCFA 1 1 8 milliards (en attente d’affectation);
· La mise en place du système de management de la qualité 4 (SMQ) devant aboutir dans les prochains jours à la certification ISO 9001 version 201 5 de l’activité Wholesale de Camtel;
· L’amélioration de nos performances, également perceptible au niveau de nos recettes d’exploitation qui ont connu une augmentation de 21 % par rapport à l’année 2018 »

Digital Business Africa

Tags

SUR LE MÊME SUJET

Close