" /> Algérie : Baccalauréat, une année de plus sans Internet | Sendigital
Africa

Algérie : Baccalauréat, une année de plus sans Internet

[Digital Business Africa] – En Algérie, l’accès à Internet est à nouveau restreint par les autorités. Le gouvernement qui a décidé de la mesure de bloquer l’accès à Internet pendant le déroulement de l’examen du baccalauréat entend ainsi lutter contre la fraude et crédibiliser le baccalauréat algérien. L’examen a débuté le dimanche 16 juin et prendra fin le jeudi 20 juin 2019.

La décision de restreindre l’accès à Internet lors des examens officiels en Algérie a pour la première fois été prise en 2017 au lendemain d’une série de fraude massive. Cette année 2019, en plus de la suspension d’Internet, l’armée a doté les centres d’examen d’appareils de brouillage en vue de lutter contre la fraude électronique.

Si cette mesure s’avère relativement efficace, il n’en demeure pas moins qu’elle est largement critiquée par des organisations de défense des droits à Internet qui pensent qu’a la place, d’autres options pouvaient être envisagées, d’autant plus qu’il est possible de contourner la mesure par le biais des applications tels que le VPN.

Hadjé Haoua Abakar

Facebook Twitter LinkedIn WhatsApp Email

L’article Algérie : Baccalauréat, une année de plus sans Internet est apparu en premier sur Digital Business Africa.

Original Article ici

SUR LE MÊME SUJET

Laisser un commentaire

Close